SOUL SHOT / Fabrice Bessouat all rights reserved

Artwork by RBK Records

Designed by Julien Dubois - STUD PROD

  • Instagram
  • Facebook - Black Circle

"Jimmy's fervent, high-register singing is just stunning; combined with his fluent, note-bending guitar work, those marvelous vocals invest the supercharged blues of Jimmy Johnson not just with deep emotion but also with a rare, anguished kind of beauty."

JIMMY JOHNSON

Chanteur / Compositeur / Harmoniciste reconnu et récompensé a plusieurs reprises, Curtis Salgado chante et joue avec une soul authentique, depuis 1962. Ce vétéran de la musique américaine a toujours su se donner a 100 % pour son public au cours de sa carrière en compagnie des plus grands noms du genre. En 1982, Salgado se lie d’amitié avec Robert Cray et forme ensemble Robert Cray Band. Salgado se trouve alors a partager la scène avec des icônes du Blues tels que Muddy Waters , Bobby Bland et Bonnie Raitt, Willie Dixon, Sonny Terry & Brownie McGhee, Albert Collins, Big Walter Horton, and Otis Rush. Curtis part sur la route avec Roomful Of Blues de 1984 à 1986. Dans les années 90, son ami Steve Miller l’invite a ouvrir ses concerts pour une tournée aux US. Une grosse tournée avec Santana s’en suit. Le debut du 21eme siècle ne lui a pas été facile puisqu’il doit se battre contre un cancer du foie et des poumons. Miraculeusement rétabli, Curtis Salgado est prêt a atteindre le plus grand public avec ses débuts chez Alligator Records. Son dernier album « SOUL SHOT » nous montre bien que Curtis est encore et toujours un des plus grands chanteur Soul/ Blues. Vainqueur du Blues Music Award 2010 pour Soul Blues Artiste de l'année , Salgado mêle le Blues, le Funk et R & B sans aucun effort en le servant brut et sincère . Il a été invité a se produire au San Francisco Blues Festival , Chicago Blues Festival , Beale Street Music Festival de Memphis ,Tampa Bay Blues Fest  et le Waterfront BluesFestival parmi bien d’autres a travers le monde.

Ancien soudeur, ayant fait ses dents derrière Otis Rush, Freddie King et Magic Sam, Jimmy Johnson s'est fait une place distincte dans la scène Chicago Blues regorgeant de talents.

 

En parfait chef d'orchestre, Jimmy Johnson a toujours su mettre sa voix soul et ses riffs de guitare jazzy au service du groove, en privilégiant le son du groupe plutôt que son individualité.

 

Nommé aux Grammy Awards, en 1978, pour sa contribution au “Living Chicago Blues Vol. 1” (Alligator), sa carrière a alors pris un essor international. Jimmy Johnson a sorti de nombreux enregistrements avec succès dans le monde entier tels que “Every Road Ends Somewhere” (Ruf), “I’m A Jockey” (Verve, 1995) récompensé par un W.C. Handy Award et “Bar Room Preacher” (Alligator, 1985). Ses performances scéniques continuent à marquer les esprits dans de nombreux Festivals de renommée internationale, salles de concert et universités en Europe, Japon et Amérique du Nord.